L’avenir de l’industrie électronique sur le marché

L’électronique est un secteur tenant une grande place dans l’économie mondiale. Il réunit de plus en plus d’établissements générant des millions d’emplois. Parmi les poids lourds de l’industrie électronique, nous pouvons citer STMicroelectronics et Thalès, laboratoires et centres de R&D, etc. Voyons de près l’avenir de cette filière. 

Les secteurs d’activités des entreprises du secteur électronique

Les entreprises du secteur électronique ne cessent d’élaborer une expertise technique dans plusieurs domaines porteurs tels que : 

Lire également : Comment reprendre une activité Auto-entrepreneur après cessation ?

  • La communication sans fil
  • La robotique
  • L’électronique portable
  • Etc. 

A cela s’ajoutent la mécanique de précision, l’avionique, l’efficacité énergétique, etc. Ces entreprises sont à même de vous proposer des solutions innovantes pour assurer la qualité de vos services et de vos produits. Vous pouvez en lire plus ici

La croissance du marché de la fabrication électronique

A part la France, la Chine, le Japon et bien d’autres pays représentent une zone de production majeure pour produits électroniques liés l’électronique médicale, l’aéronautique, la défense, les économies d’énergie ou les télécommunications. Ce sont tous des marchés qui requièrent le recours aux nouvelles technologies à forte valeur ajoutée. 

Cela peut vous intéresser : Prêt familial réinterprété en donation : attention aux contrôles fiscaux !

Parmi les principaux acteurs clé dans le secteur, il y a entre autres STMicroelectronics, Thalès Delphi Technologies, Asco, Auxitrol, Radiall, HF Company, MSL Circuit et bien d’autres encore. Le marché mondial de la fabrication électronique connaît une forte croissance surtout avec l’avènement de l’Internet des Objets, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, etc. La plupart des entreprises électroniques actuelles ont recours à ces technologies modernes pour accélérer leur production tout en optimisant la qualité des services et des produits. 

Cette croissance de l’industrie électronique est aussi stimulée par l’adoption croissante des appareils mobiles, la demande croissante de technologies émergentes, etc. Il est communément admis que l’utilisation des appareils mobiles est incontournable dans presque tous les domaines : télécommunication, immobilier, commerce, transport, etc. 

Le futur de l’industrie électronique 

L’industrie électronique représente le socle industriel des technologies de demain, connectées et intelligentes. Elle est considérée comme primordiale pour la compétitivité face à la concurrence accrue dans la filière électronique. Rien qu’en France, il existe pas moins de 1000 entreprises spécialisées dans l’électronique, allant des startups, des PME jusqu’aux ETI industrielles. 

Aujourd’hui, la filière électronique se trouve face à de nombreux défis en étant régie par une chaîne d’approvisionnement mondialisée, des avancées, sans parler des contraintes liées à la concurrence mondiale. Récemment, le programme de développement et de déploiement industriel Nano a été lancé. La filière a pour principaux enjeux la maîtrise des technologies existantes et en évolution, la réponse aux défis de la miniaturisation et de l’automatisation. Les entreprises électroniques doivent être en mesure de maîtriser la numérisation de la chaîne et les coûts sur toute la chaîne de valeur (productivité et compétitivité). Elles doivent se montrer capables de répondre rapidement aux exigences de compétences liées à l’évolution du marché. 

Selon une étude récente, le marché mondial des services de sous-traitance de fabrication en électronique pourrait prospérer à un rythme très élevé entre 2023 et 2032, sachant que les services de fabrication électronique concernent principalement la création de systèmes et de modules électroniques, ainsi que leur test et leur maintenance.

 

 

About the author